Accueil / Culture / Gauguin protestant ?

Gauguin protestant ?

   C’est la question que se pose Othon Printz, un médecin qui a dirigé la Fondation protestante du Sonnenhof à Bischwiler, en Alsace. Habitué à poser des diagnostics, il examine les documents à disposition pour y repérer des symptômes de protestantisme dans la vie et la pensée de Gauguin. Personne n’avait encore pris sérieusement en considération cet aspect-là du peintre, peut- être d’autant moins que son attachement aux jeunes polynésiennes dont il fit successivement ses compagnes n’incitait pas à l’envisager sous cet angle. Les indices de protestantisme n’en sont pas moins bien réels : son mariage au temple avec une Danoise ; le fait que toutes ses compagnes polynésiennes étaient protestantes ; ses relations suivies, encore que conflictuelles, avec le pasteur Paul Vernier ; et surtout son usage approfondi d’une Bible protestante. Ce qui ne l’a pas empêché de se montrer parfois très sévère envers le protestantisme, surtout envers celui du Danemark. Une autre manière de regarder Gauguin et son oeuvre.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Bernard Reymond

Avatar
né à Lausanne, a été pasteur à Paris (Oratoire), puis dans le canton de Vaud. Professeur honoraire (émérite) depuis 1998, il est particulièrement intéressé par la relation entre les arts et la religion.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.