Accueil / Culture / Constant ou le libéralisme tourmenté

Constant ou le libéralisme tourmenté

Rémy Hebding, ancien rédacteur en chef de Réforme, consacre son dernier livre à Benjamin Constant, grand libéral protestant. Il retrace à grandes enjambées l’itinéraire de sa pensée, depuis ses réflexions sur l’amour, dans Adolphe, jusqu’à ses cinq tomes De la religion, en passant par ses nombreux écrits de philosophie politique. Ce livre est une très bonne manière de relire Constant avec des lunettes protestantes . Constant propose en effet l’une des meilleures compréhensions des principes de base du protestantisme et il a développé une conception très intéressante du libéralisme. On retiendra notamment les quelques doutes de Hebding « sur l’identification faite trop facilement aujourd’hui, tout particulièrement en France, entre libéralisme et conservatisme. L’idée selon laquelle l’individu peut prouver son aptitude à définir avec d’autres des normes d’existence collective est une idée libérale ».*

http://remyhebding.blogspirit.com

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Bernard Reymond

Avatar
né à Lausanne, a été pasteur à Paris (Oratoire), puis dans le canton de Vaud. Professeur honoraire (émérite) depuis 1998, il est particulièrement intéressé par la relation entre les arts et la religion.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.