Accueil / Le Blog de la rédaction / Homosexualité : savoir distinguer

Homosexualité : savoir distinguer

Êtes-vous pour ou contre l’homosexualité ? Il m’est difficile de répondre simplement à cette question.
A titre personnel, je lui suis plutôt défavorable ; je ne la comprends pas et elle me choque, ce qui ne m’empêche pas d’avoir des amis homosexuels, de les estimer et de les respecter.
En tant que citoyen, la légalisation de couples homosexuels ne me gène pas. La sexualité des personnes est leur affaire, pas celle de l’État. Dans ce domaine, son rôle se borne à sanctionner viols, violences ou brutalités et à veiller que personne ne soit lésé. Dans cette optique, se pose évidemment la question des enfants : être élevé par un couple homosexuel leur est-il dommageable ? Je n’en sais rien, mais je trouve normal qu’on s’en préoccupe.
Au niveau de l’Église, on rencontre une question différente. Une évidence s’impose : il existe des couples homosexuels et l’État les reconnaît. Comment les accueillir et les accompagner quand ils s’adressent à elle (ce qui n’arrive que rarement) ? Que faire ? Elle n’a pas à les juger, à leur donner raison ou tort, mais à les aider à se mettre sous le regard de Dieu et à les bénir (à prier Dieu pour qu’il les bénisse) sans condamner ni approuver. C’est ce qu’a préconisé le Synode de Sète.
L’attitude ecclésiale et pastorale à adopter se situe à un autre niveau que les positions personnelles, instinctives ou réfléchies, et relève d’une autre logique que politique ou juridique. Ne confondons pas et ne mélangeons pas tout.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos André Gounelle

Avatar
est pasteur, professeur honoraire de l’Institut Protestant de Théologie (Montpellier), auteur de nombreux livres, collaborateur depuis 50 ans d’Évangile et liberté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.