Accueil / Le Blog de la rédaction / Le crucifix dans l’urine d’Andres Serrano

Le crucifix dans l’urine d’Andres Serrano

 
Le crucifix baignant dans l’urine qui fait un tel scandale au musée d’Avignon est effectivement répugnant. Cet Andres Serrano, d’origine afro-cubaine et hondurienne vivant à New-York, a évidemment des comptes à régler avec la foi chrétienne et il utilise ses dons de photographe pour frapper fort et exprimer ainsi la violence de la propre révolte et l’indignation qu’à tort ou à raison il ressent en lui. Un tel scandale est récurrent.

On se souvient, entre autres, de la Cène de Marithé et François Girbaud qui, d’une manière certes moins scatologique, avait pourtant manifesté une dérision provocante à l’égard de la foi chrétienne qui avait également entraîné de fortes réactions.

Les populations musulmanes – il est vrai largement manipulées par leurs imans – avaient manifesté leur indignation de manière infiniment plus violente lors de la publication au Danemark des caricatures de Mahomet et récemment lors du coran brûlé en Floride par un pasteur fou.

Chaque fois, me semble-t-il, la provocation est dirigée contre une idéologie ressentie comme dominatrice, totalitaire, intransigeante, péremptoire, intolérante, qui n’écoute rien, contre laquelle l’ironie est la seule réponse. Comme les tartes à la crème jetées en plein visage de personnalités prétentieuses qui l’ont bien mérité.

Je suis triste que la personne de Jésus-Christ, que les évangiles nous présentent comme un modèle de solidarité pacifique et de fraternité souriante soit ainsi considéré comme un symbole haïssable.

Je souhaite vraiment que les intégristes qui se sentent visés arrêtent de protester et se demandent plutôt ce qu’ils devraient changer dans leur attitude pour retrouver l’oreille et le cœur de leurs contemporains.

Mais, alors que le musée d’Avignon se propose de continuer à exposer en l’état les deux œuvres agressées, des menaces de mort sont parvenues à son directeur !

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Évangile et liberté

.Evangile-et-liberte@evangile-et-liberte.net'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.