Accueil / Le Blog de la rédaction / Comment déterminer si la bible ou le coran ont raison ?

Comment déterminer si la bible ou le coran ont raison ?

Réponse de Gilles Castelnau

Si, en lisant, vous avez le sentiment que ce texte est fort, saisissant, encourageant, apaisant, qu’il vous paraît bon et que vous aurez envie de le relire, alors ce texte a raison – pour vous en tous cas.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Évangile et liberté

.Evangile-et-liberte@evangile-et-liberte.net'

17 commentaires

  1. Le Coran a raison si on ne le traduit pas (mais si on ecoute la cantillation mystique)..

    La Bible a raison si on commence par le N.T. traduit par la TOB (avec notes)…Mathieu 5, Galates, 1er ep. de Jean …

  2. Michel vous avez une vision réductrice de l’islam,( et d’ailleurs aussi de la Bible, car mes frères juifs trouvent leur vérité dans la Bible sans avoir le N.T.). Comme si seul le chtistianisme contenait la Vérité. Sachez qu’il y a des musulmans qui lisent le Coran en arabe en sachant ce qu’ils lisent et qui en font des lectures symboliques, comme vous-même en faites (j’espère) du tanak ou du N.T. Mais c’est vrai aussi que la cantilation du texte arabe en elle-même porte l’esprit à l’adoration. La vérité est en Dieu mais elle n’est pas accessible aux hommes qui trouvent cependant( et sans déranger personne), chacun une parcelle de Vérité, leur vérité, dans les textes sacrés.La majorité des musulmans en France ne cherchent pas convertir qui que ce soit et ne sont pas nécessairement des gens qui ne savent pas ce qu’ils récitent…

  3. Rachid, permettez-moi de dire que, personnellement, je préfère 1 Jean 4/8 à Exode 35/ fin du verset 2 ou Sourate 5/32 lu dans dans son contexte (v.20, 30 et fin du verset 32)… Mais merci de ce que vous dites : Shalom/salam !

  4. Evangile et Liberté

    Gilles Castelnau suggère que les internautes citent complètement les versets qu’ils mentionnent et ne se contentent pas de la référence. Je ne suis pas sûr, en effet, que les lecteurs se précipitent sur leur bible ou leur coran pour y trouver le texte indiqué !

  5. On peut se battre à coups de versets, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux à faire il me semble. Il faut regarder le coeur du message, et le coeur du message c’est: choisir la Vie, c’est-à-dire, se garder de l’idolâtrie et aimer son prochain. N’est-ce pas l’essentiel de l’enseignement des trois monothéismes, et au-delà, n’est-ce pas ce qui permet à tout être humain d’être libre et solidaire?

  6. Je ne me bats pas à coup de versets : je discute (sans citer le texte de mes reférences, pardon)..

    Car je crois à l’amitié qui ne soupçonne pas le mal et à l’espérance qui permet le dialogue.. J’ai vécu 15 ans dans le dialogue interreligieux et y ai découvert des soeurs et des frères formidables dans l’Islam, le catholicisme, le judaisme, la foi baha’ie, le bouddhisme et l’hindouisme (et même le protestantisme évangélique : un pentecotiste qui acceptait de dialoguer avec Rachid un musulman qui avait été pentecotiste auparavant )..!

    Il faut sympathiser, fraterniser, prendre du temps pour la convivialitée.. Mais aussi débattre et ses pencher sur les textes !

  7. Selon moi, citer 3 versets « bien choisis », excusez-moi Michel, mais ce n’est pas « discuter »! En effet, qui ne serait d’accord avec 1 Jn 4,8  » Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu puisque Dieu est amour. »Il est trop facile de l’opposer à Ex 35, 2(b) »Quiconque travaillera ce jour-là (le 7ème jour) sera mis à mort », article de loi d’une autre époque ! On peut évidemment trouver des tas de versets sanguinaires tous plus horribles les uns que les autres dans l’Ancien testament, mais on oublie que les deux commandements dans lequels Jésus résume la Loi figurent déjà dans l’Ancien Testament,  » Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même ». Quant à la Sourate 5,selon le verset que l’on cite, v.32 « Alors, pour les fils d’Israël nous avons écrit ceci: Qui tue quelqu’un qui n’a pas tué ni semé de violence sur terre est comme s’il avait tué tous les hommes. Et qui en sauve un est comme s’il avait sauvé tous les hommes. »(pas de problème!)ou v.33″Mais ceux qui guerroient contre Allah et ses Envoyés, semant sur terre la violence, auront pour salaire d’être tués ou crucifiés, leur main et leur pied opposé seront tranchés, ou ils seront bannis de la terre.Tel sera leur salaire en ce monde. Dans l’autre ils auront pour eux le supplice grandiose. »(là, on tique!)

    Voilà pourquoi je maintiens la métaphore « se battre à coups de versets », car le verset devient comme une épée que l’on dégaine… même si on fait état de ses nombreuses amitiés inter-religieuses etc.On ne dialogue pas vraiment en échangeant des versets. Pour moi il est clair que vous voulez montrer la « supériorité  » de la religion chrétienne (et pourtant je me dis chrétienne aussi).Mais chaque religion a ses paradigmes voilà pourquoi il me semble que le dialogue ne peut que tourner court. Pour que le dialogue ait lieu, il faut, me semble-t-il s’entendre sur les présupposés: d’abord pouvoir se distancier du texte , en le considérant sans le sacraliser. Mais il y a bien d’autres élémentsqui entrent en ligne de compte. Débattre et se pencher sur les textes ne se fait pas en quelques clics sur le web…

  8. Non, je ne cherche pas à montrer la supériorité de la religion chrétienne.. Seulement le spiritualisme idéaliste et non violent de certains textes du NT (pas tous, par ex pas le livre des Actes, ni l’Apocalypse) ce qu’avait reconnu Gandhi par exemple ou certains soufis.. Textes dont on peut trouver quelques parallèles avec des traditions mystiques juives , hindouistes ou musulmannes, mais pas avec le Coran ni avec la Torah (l’agressivité de ces deux textes fondateurs doit etre posée dans le cadre de nos études et dans un contexte d’amitié interreligieuse … -ce que je préfère dans l’Islam ou le judaisme ce sont les commentaires pas les textes fondateurs, et je dirais l’inverse pour le christianisme-..) Tout à fait d’accord avec vous pour ne pas débattre en profondeur en quelques clics sur le web…

  9. Le problème avec la sourate 5 c’est qu’on pourrait lire a partir de tout le contexte (je ne vais pas reécrire tous les longs versets de v. 22 à 33..) qu’Israël « est coupable d’avoir tué l’humanité toute entière ».. Les amis qui lisent en Arabe ne m’ont, pour le moment, pas donné d’explication littéraire que j’ai pu comprendre… Je navigue d’une traduction du Coran à une autre… Mais je sais bien que l’Islam traditionnel + ou – soufi propose des grilles de lectures tolérantes du Coran…

    Et si vous doutez de mon interet pour l’Islam sachez que je trouve plus emouvant et beau l’appel du muezzim pour la prière que la mécanique sonnerie de cloches chrétiennes !!! 🙂

  10. « l’agressivité de ces deux textes fondateurs doit etre posée dans le cadre de nos études et dans un contexte d’amitié interreligieuse .. ». Vous ne pouvez pas dès le départ, déclarer que les livres fondateurs des autres sont agressifs dans leur principe, alors que vous reconnaissez de la violence dans certains des livres de votre religion, mais estimez que l’essentiel se trouvant dans les évangiles, cette religion ne fait pas preuve d’agressivité! (Il y a aussi dans les évangiles, quelques versets abominables si on les prend à la lettre!). Vous connaissez bien l’Ancien Testament, vous connaissez bien le Coran dites-vous? Les avez-vous étudiés dans les textes d’origine,avec des dictionnaires, vous avez étudié les contextes de leur mise par écrit, les époques de leur rédaction, les divers sens de chaque verset etc?Vos amis qui lisent l’arabe ont étudié le Coran avec des spécialistes, exégètes, historiens? … J’ai trouvé sur le blog de l’Oratoire du Louvre l’indication d’une vidéo de Lesley Hazleton que vous connaissez peut-être…Vous en trouverez une autre de cettedame sur Youtube( et le journal « Le monde  » avait parlé il y a peu de son travail).Puis-je vous suggérer de voir et d’entendre cette vidéo qui ne prend que quelques minutes?

  11. Magnifique vidéo, c’est vrai…

    http://blog.oratoiredulouvre.fr/2013/09/le-doute-essentiel-a-la-foi/#more-5401

    Merci !

    …on dirait du Rudolph Otto doublé par du Martin Luther King…!

    … seulement, je pense qu’elle se trompe totalement dans sa lecture (à la fin de la vidéo) de la Sourate 5 verset 32 lu dans son contexte …

    Mais je peux me tromper. Je l’espère ! Shalom/salam

  12. Bonjour,

    je me permettrai, si vous le voulez bien, de vous demander en outre, de simplement considérer le davrim-deuteronome-paroles-affaires-deuxième « loi » et dernier livre de la torah de Moïse.

    En méconnaissant les valeurs de la torah révélée à Moïse dans « le Nom de CeLui qui Est le devanant le mal traduit »: ‘je suis qui je suis » de Exode-Shemoth-Paroles (de Dieu) 3.14 plutôt que « Je Serai CeLui qui Serai » ce qui est plus ‘juste, mais moins français. Dans ce texte donc du Deutéronome, qui est une série de promesses conditionnelles et de malédiction, pour ceux et celui qui trahi l’Amour de Dieu pour « Son Peuple qu’IL a Créé » et Celui qu’IL va Créer et qui n’est pas encore Un Peuple (celui de l’Alliance Nouvelle) – (trouvez vous-mêmes les références prophétiques), je vous ferais éventuellement remarquer donc, qu’il y est aussi question de « la circoncision du cœur ».

    Elle aussi exprimée et à juste titre pas Paul (l’Apôtre).

    Et que d’autre part le mot « LV » y est exprimé plus d’une trentaine de fois: ce mot qui exprime l’Amour spirituel de la profession de Foi Israélite de chaque matin (Deutéronome 6.4) qui voit et écoute et pratique l’aAmour du prochain et de Dieu selon son chemin-sa voix-sa scharia-Loi (Deutéronome 6.5 et Lévitique 19.18 deuxième partie, voilà pour quelques références) – (‘Loi’ qui est un mot venu ( -nomos-) de la bienvenue LX-Septante et re-mal traduit en franco-latin, et aux consonances négatives de nos jours, comme ‘loi’ -et obligation pesante. Ce mot qui parle d’amour fait de ce livre, qui peut paraître aride aux oreilles fermées et aux yeux bouchés (références à vous), Le livre de l’aAmour de ‘Dieu’, s’il est un peu mieux interprété. Donc aussi un Livre (Le 5°), sentimental et néanmoins exprimant peu, pour nos jours, la relation que nous représentons pour ‘Dieu’ qui ne fait vraiment pas que suggérer ‘éventuellement’ à l’hHomme choisi par Lui le voulant Bien les obligations et les conséquences de ces choix de refus de fraternité envers l’étranger, de don de soi pour le plus pauvre, d’annulation des dettes tous les 7 ans, de restitution des terres à celui qui l’a perdue car la Terre est ‘de ‘Dieu », ce renversement déjà copernicien des valeurs du monde, ces devoirs d’amour et d’abnégation et non de guerres fut-elles saintes, de convictions intérieures par une Alyiya un retour à la Terre de la Création de toutes les valeurs de paix spirituelles et de cessations de toutes les guerres du monde : le ‘Shabbath’ qu’ont rappelées tous les prophètes moins un et qu’a parfaitement et en son temps marqué accompli Jésus Le Messie de ‘Dieu’ Le Saint Le Vivant CeLui qui revient Juger les vivants et les morts et même un prophète, (qui se fait appeler ‘le recourbé’, interprété le prieur, et aussi vue comme l’épée des combattants orientaux), puisqu’11 doit venir comme cela est écrit même dans le livre du Coran pour nous tamiser selon ce que tous auront fait en bien et en mal et il n’y aura que destinations éternelles, cela se sait Gloire Lui soit rendue.

    Amen Amin Chers frères et sœurs et néanmoins éternellement chercheurs de Ce ‘Dieu’ qui cherche l’homme et la femme qui se cachent toujours (cf. Genèse: « Où est tu Homme-Adam?) puisqu’il restera Lui Même toujours l’Incréé qui a marché parmi nous et nous Ses créatures qu’IL chérit.

    à+

    alf de Mars

  13. SUITE car éventuelle erreur :

    J’ai bien mis ceci,

    « aride aux oreilles fermées et aux yeux bouchés (références à vous), »

    Mais qui est mieux exprimé en « vous pourriez chercher vous-mêmes les références ».

    Il faut dire qu’en Genèse 2.4, il est question dans le même verset de la « création des cieux et de la terre (cf. aussi Genèse 1.1) puis de « la terre et des cieux » et dans cet ordre-là cette fois ci, qui s’interprèterait comme un chemin de perfectionnement de bas vers le haut. (Note : « L’hébreu ne se traduit pas » ou plus, « il s’interprète », maintenant et depuis des siècles, et même depuis plusieurs centaines d’années seulement après Moïse).

    C’est donc ce qui m’est arrivé : un évènement m’a obligé d’interrompre la correction du message, et j’ai peut-être laissé s’échapper une formule blessante, dont je m’excuse si elle avait éventuellement blessé quelqu’un, or, cela contribue heureusement à mon abaissement afin de, s’il était possible, que plusieurs soient accompagnés (dont moi-même) sur les chemins de perfectionnements jusqu’à terme.

    C’est mon espérance.

    Shlm slm à + Alf de Mars

  14. « Comment déterminer si la bible ou le coran ont raison ? »:

    Drole de question, et le debat ci dessus laisse penser qu’elle a été comprise comme « lequel de ces livres a raison ».

    Le Coran ne saurait « avor raison », ce livre ne dit quasiment rien. Il est essentielement constitué de menace contre les incroyants, a tel point que si vous ouvrez au hasard, vous trouverez toujours sur la double page concernée, une citation de ce type.

    IL dit ‘Croyez Sinon!’, mais finalement assez peu a quoi. Il y a plus d’avertissement contre ce quoi il ne faut pas croire.

    Le coran dit ‘croyez au coran’, et c’est assez curieux de voir ce Livre s’autoreferencer, parler de lui meme.

    Difficile de voir dans un livre aussi creux, ennuyeux, repetitif et vindicatif un ouvrage ‘Inspiré ». C’est pour moi beaucoup plus la Foi sincére des Musulmans qui le sanctifierai, si cette notion avait un sens pour moi.

    Les Paraboles du Christ dans les évangiles sont bien plus éclairantes, parfois ambigues mais poussent a la reflexion, a la Raison.

  15. « chaque religion est la seule vraie » (Simone Weil)

  16. Dieu utilise plusieurs livres ou moyens pour s’approcher des differents peuples qui sont sur la terre: Le coran et la bible sont tous inspires. Il ya des musulmans qui sont plus corrects que les chretiens: j’en ai vu au Burundi pendant la guerre civile quia dure plus de 10 ans

  17. a Leopold nzorijna: Vous avez bien raison, et les croyants sont plus respectables que les « religions ». Un de mes Collegue est un Muslim (un Obéissant !) Intégre (je n’ai pas écrit intégré ou intégriste…) avec Femme Voilée et barbe …

    et plein d’humour et d’Esprit (comme le saint du meme nom) et d’honneteté intelectuelle…

    Mais il n’y a pas de Dieu… bien sur . .. ( et on se demande ce que je trolle sur ce Blog: recherche , regret de cette absence ? … plus pour Yesu bin Josif, fouteur de merde de Nazareth, Anarchiste. A ce Propos la vision des Musulmans sur la fin terrrestre du Christ -j’aime ce Nom- m’est plus agréable que la vision Chrétienne. Culte d’un instrument de Torture . Les Romains auraient pu opter pour d’autre moyens: Pal (I), Roue (O), écartelement (X) et d’autres moins graphiques….Pour les Mahométans Issa fut Enlevé pour Le rejoindre, sans Agonie ni Passion.)

    Dit beaucoup de Banalités, bien sur… mais suis-je le seul ?

    En l’abscence de Dieu, soit ton Maitre.

Répondre à alf de Mars Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.