Accueil / Le Blog de la rédaction / Chantons de nouveaux cantiques

Chantons de nouveaux cantiques

 Les chants du « Règne de Dieu »
ou de la grande réalisation du monde heureux

Roger Parmentier

édition L’Harmattan

interview par Gilles Castelnau

Gilles Castelnau. Roger, pourquoi t’es-tu mis, sur tes vieux jours à composer des chants pour les « communautés de l’évangile de Jésus », comme tu les appelles ?

Roger Parmentier. Pour deux raisons : avant tout parce que la redécouverte du message originel de Jésus a bouleversé et enthousiasmé le très vieux pasteur que je suis (et que j’ai envie de chanter de nouveau le « cantique de Siméon »). Et donc donner aux frères la possibilité de mieux connaître et d’être motivés par le « grand projet de Jésus », « la grande réalisation du monde heureux »…
Mais aussi parce que les cantiques qu’on ose encore proposer aujourd’hui sont imbuvables, insupportables, obsolètes, mythiques… Et donc qu’il fallait proposer l’évangile véritable retrouvé.

GC. Sur quoi mets-tu l’accent ?

RP. Evidemment sur l’entrée immédiate dans le « règne de Dieu » par la porte étroite… et par exemple :

Nous entrons dans ton « royaume »
Dans ton monde renversé

Génial et inespéré…

(page 22 du recueil)

mais aussi :

Bien plus que les clartés du ciel

Ton « projet » nous enchante !

Un renversement essentiel

Une chance étonnante…

Lui seul peut enfin transformer
L’enfer en vraie félicité,

Donner raison de vivre.
(page 30)

et d’autres…

GC. Pourquoi ton insistance sur le message prophétique de Jésus ?

RP. Parce qu’il est capital et a été injustement délaissé. Et d’autre part parce qu’il a impulsé des groupes insignifiants, aux comportements et aux proclamations prophétiques, bien abandonnées aujourd’hui par les « églises »…

J’aime chanter par exemple :

Ecoutons les vrais prophètes
Ceux que tu veux nous donner ;

Ce sont des humains modestes

Mais tu sais les inspirer…

Donne nous de vrais prophètes,
Des cœurs pour les écouter…

Jésus, tu es vrai prophète
Si souvent dénaturé ;
Un guetteur que tous rejettent,
Gêneur qui doit expirer…
Pourtant tu veux délivrer,
Nous instruire et nous sauver…
(pages 44-45)

GC. Ce message prophétique requiert-il de nous attente et passivité ?

RP. Jamais de la vie ! C’est tout le contraire…

Nous demandons, nous cherchons et nous frappons
Nous voulons l’étroite route,
Et nous entrons par la porte étroite aussi

Alléluia… Alléluia !
(page 26)

Nous entrons dans ton « royaume »
Dans ton, monde « renversé »

Qui guérit tous les blessés…

Sans tromperie et sans rage
Sans armes et sans tapages

Sans argent et sans bagages
Nous voici, ô Jésus sage !
(pages 22-23)

GC. En écoutant ces chants on comprend combien tu es heureux, malgré tes drames et difficultés… Pourquoi ?

RP. Parce que le message de Jésus a remporté de grandes victoires et rendu possible que d’autres soient remportées :

Jésus, tu as gagné

Ta parole est vivante ;

De nous, d’un grand élan
Elle a pu triompher

Malgré nos trahisons

Et nos indifférences
Ta parole a percé…

Jésus tu as gagné !

Le feu de l’évangile
A parcouru la terre,
Fait tomber les puissants
Rendu vie à des « morts »
Tu as prophétisé,

Et comblé nos attentes ;

Ta sagesse est aimée :

Jésus tu as gagné !

Malgré nos traditions,

Nos dogmes, nos conciles,
Nos dénaturations

Qui l’avaient remplacé,

Ton amour est compris

Comblant les existences

Et touchant les esprits :

Jésus tu as gagné !

(page 32)

GC. Comme tout le monde aujourd’hui tu es impressionné que nos sociétés soient entrées massivement dans une culture non-religieuse, sécularisée, ni beaucoup d’affirmations anciennes ne sont plus crédibles : ton recueil de chants offre-t-il une chance dans cette nouvelle culture ?

RP. Je le crois, j’en suis même sûr ; car en retrouvant le message originel de Jésus un recentrage est devenu possible sur le Sermon sur la Montagne, les Béatitudes, les instructions pour l’envoi en mission, la Source des paroles de Jésus.
Or cette proposition peut être adoptée et réalisée dans toutes les cultures, qu’elles soient religieuses ou non-religieuses. Ces chants peuvent être un jalon pour toute autre forme de « christianisme », pour une spiritualité non religieuses, engagée et responsable…

Nous demandons tous l’esprit de Jésus,
Inspirant actes inattendus :
L’action des prophètes

Et l’action des sages,

Révolutionnant nos états d’esprit :

Viens nous parler !

Tu es le souffle qui fait avancer

Et vers le grand large nous risquer.

De nos déraisons, esprit tu triomphes

Des pièges cherchant à nous bâillonner :
Fais-nous parler !

Esprit vivant qui veut rendre vivant

Toi qui rends la vie aux textes « morts »,
Toi qui actualises et qui re-suscite,
Fais-nous découvrir tous nos vrais trésors
Fais-les parler !

Esprit d’amour qui veut nous animer

Par toi apprenons ce qu’est aimer :
Ne pas condamner, mais savoir comprendre ;
Les sanglots cachés, savoir les entendre :

Ouvre nos cœurs !

GC. Roger, qu’espères-tu avec ce recueil ?

RP. Qu’il parviendra à rejoindre ceux qui l’attendent… et même ceux qui ne l’attendent pas !

Recueil et CD : 8 € ou gratuit
 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Évangile et liberté

.Evangile-et-liberte@evangile-et-liberte.net'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.