Accueil / Archives de cet auteur: André Gounelle (rche 10)

Archives de cet auteur: André Gounelle

Avatar
est pasteur, professeur honoraire de l’Institut Protestant de Théologie (Montpellier), auteur de nombreux livres, collaborateur depuis 50 ans d’Évangile et liberté.

Pape et laïcité

La laïcité est saine et la France n’est pas assez laïque. C’est le pape qui vient de le dire. En 1892, quand son prédécesseur Léon XIII conseilla timidement à l’épiscopat français d’accepter la République, le bruit avait couru que les ...

Lire la suite...

Migration temporelle

Comment vivre les changements ? Plutôt que de les déplorer et de cultiver des regrets, apprenons à y voir une chance. Comme nous y invite Paul (Ph 3,13), sachons oublier ce qui est en arrière et tendre vers ce qui est en avant.

Lire la suite...

Insultes et mépris

  Ce sont les deux mots qui semblent caractériser la visite de François Hollande au salon de l’agriculture. Les agriculteurs crient qu’on ne les écoute pas, qu’on ne tient pas compte d’eux, qu’on les fait travailler dans des conditions épouvantables. ...

Lire la suite...

Paroles et réalités

« Paix, paix, disent-ils, et il n’y a pas de paix ». Ce constat amer de Jérémie n’a rien perdu de son actualité. On nous annonce des accords de « cessez-le feu » au Proche-Orient et les combats y prolifèrent. ...

Lire la suite...

Grâce et justice

  Le droit de grâce pose deux problèmes. D’abord, il vient d’une prérogative des Rois liée à leur sacralité. Nos Présidents, certes élus, mais pas sacrés, en ont hérité. Il les embarrasse parce qu’il porte atteinte au principe républicain de ...

Lire la suite...

Harnack : L’Essence du christianisme

En 1900, Harnack, professeur à l’Université de Berlin, publie un livre, L’essence du christianisme, qui s’inscrit dans la ligne du protestantisme libéral et qui est un des grands classiques de la théologie moderne. La parution d’une nouvelle traduction française nous donne l’occasion de présenter à nos lecteurs ce livre et son auteur

Lire la suite...

Commémorer ?

Au lendemain de la défaite de 1870, Gambetta, à propos des « provinces perdues » et d’une éventuelle revanche, aurait dit : « Y penser toujours, n’en parler jamais ». Consigne curieuse puisque ce que l’on tait risque de disparaître ...

Lire la suite...