Accueil / Culture / Un esclave respirant de l’air pur ?

Un esclave respirant de l’air pur ?

 

Petit polémiste, dont la notoriété est plutôt enviable, tel est le métier exceptionnel d’Alain Coulang dans un monde d’après, pas si lointain, 2029, soit presque demain ! Mais, à la différence de ses 30 collègues (agréés et assermentés comme lui), notre protagoniste, très parisien, n’est pas politiquement correct dans une société qui recherche la paix intérieure, pratique la notation sociale, met tout en œuvre pour préserver la santé de ses citoyens, après avoir gagné la bataille contre le réchauffement climatique. Ses chroniques télévisuelles sont faites pour provoquer, offenser et « interpeller les âmes usées et résistantes à tout ». Même si la bonne audience d’Alain explique sa relative tranquillité, l’algorithme sait tout, prévoit tout et ne plaisante pas. Un mot peut le faire basculer et il bascule.

Dans ce roman de pseudo-anticipation, l’écriture de Duran Cohen est satirique et drôle. Tous les thèmes abordés nous rappellent l’actualité, des situations bien concrètes que nous vivons en réalité aujourd’hui. Nous ne pouvons que réagir ou sourire jaune. Quant à la conclusion – « Je préférerais être un homme libre dans un monde pollué qu’un esclave respirant de l’air pur » – elle fait réfléchir, plus sérieusement, sur le sens à donner à la liberté sans pour autant nier la mise en danger du vivant. À travers ce récit imaginaire, qui s’apparente à une dystopie, l’utopie vire au cauchemar et conduit à une contre-utopie. Procédé classique mais bien réussi qui intéressera nos lecteurs.

Ilan Duran Cohen, Le petit polémiste, Arles, Acte Sud, 2020, 304 pages.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Claude Riffé

Claude Riffé
est juriste et chargée de veille documentaire dans un cabinet d’avocats d’affaires francilien. Née de parents dont la religion était juive et catholique, elle a trouvé sa propre voie au sein du protestantisme. Elle a longtemps été engagée dans diverses activités catéchétiques (Église protestante unie de Pentemont Luxembourg) et culturelles (Oratoire du Louvre)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.