Accueil / Journal / Abonnement / Pas de théologie sans linguistique

Pas de théologie sans linguistique

  On dit parfois du christianisme qu’il est une religion du livre. Il serait sans doute plus exact de dire qu’il est une religion de l’analyse et de l’interprétation des textes bibliques. Cette analyse doit donc reposer sur une assise solide : celle du texte dans sa langue originale, l’hébreu et l’araméen pour le premier…

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Christian Bassac

Christian Bassac
est professeur honoraire de linguistique à l’Université de Lyon 2.