Accueil / Journal / Abonnement / Défendre les libertés publiques

Défendre les libertés publiques

En mars dernier, la loi « anti-casseurs » a été définitivement adoptée, non sans débat. Considérée comme « liberticide » à gauche et décriée par certains élus de la majorité qui avaient refusé de la voter, cette loi renvoie à des enjeux de société qui relèvent de la défense des libertés publiques selon Jean-Louis Rigaud, avocat à la
cour.

Ce contenu est uniquement disponible pour les abonnés

Connectez-vous Acheter le numéro

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Jean-Louis Rigaud

Jean-Louis Rigaud