Accueil / Culture / Une femme qui nous fait aimer Jésus

Une femme qui nous fait aimer Jésus

 

 

Il n’est pas rare qu’un lecteur passionné de la Bible lise un commentaire et se dise qu’il aurait bien aimé trouver lui-même cette interprétation. Avec cet ouvrage, vous risquez de vous faire plusieurs fois cette remarque. Marthe qui accueille Jésus et qui s’affaire en cuisine en râlant contre sa sœur Marie qui est aux pieds du maître à l’écouter… Si Marie a choisi la bonne part, c’est parce que la place des femmes n’est pas à la cuisine, comme le pense Marthe, soumise aux codes sociaux : elles ont aussi le droit d’étudier. En suivant le fil des femmes dans les évangiles, Christine Pedotti met en évidence un Jésus qui transgresse les usages, qui voit ceux que plus personne ne voit, qui libère, qui fait s’écrouler des barrières sociales, qui restaure les relations interpersonnelles, qui sort les femmes des rôles étriqués dans lesquels elles sont encore confinées. C’est un regard féminin qui ouvre des yeux neufs sur ces récits maintes fois lus à travers les yeux des théologiens masculins.

Au terme de cette lecture particulièrement stimulante, naît une sorte de malaise. Un soupçon. Et si nos lectures n’étaient jamais que le fruit de leur époque… Tout ce qu’écrit l’auteur me semble très juste, mais pourquoi est-ce maintenant que ces interprétations deviennent évidentes, sinon parce qu’elles ont été pré- parées par les mentalités qui ont évolué depuis deux mille ans. Ma question est: sommes-nous capables d’entendre le message subversif de l’Évangile avant d’y être prêts ? L’Évangile a-t-il vraiment une force d’interpellation ou n’est-ce qu’un texte convoqué à chaque fois qu’on veut confirmer une option théologique ou une position éthique ?

Toujours est-il que cet ouvrage est un encourage- ment à ne pas laisser le texte biblique somnoler dans un coin de notre bibliothèque : il a des choses à nous révéler ; il a du temps à nous faire gagner.

 

Christine Pedotti, Jésus, l’homme qui préférait les femmes, Paris, Albin Michel, 2018, 185 pages.

 

À propos James Woody

Pasteur de l'Église protestante unie de France à Montpellier et président d'Évangile et liberté, l'Association protestante libérale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.