Accueil / Journal / Le terrorisme, c’est l’anti-islam

Le terrorisme, c’est l’anti-islam

 

Zeghari NehzaLe terrorisme n’est pas une version de l’islam, c’est l’anti-islam. L’islam est un humanisme, la vie humaine y est sacrée. C’est un principe éthique central. Loin du néologisme funeste qu’est le djihadisme, le djihad dans le Coran renvoie à la légitime défense de la vie et de la dignité, à la maîtrise des passions et à une éthique exigeante.

Toutefois, si l’islam est paix, il n’est pas pacifisme, et s’il exhorte au pardon, il ne fait pas sienne la recommandation évangélique de tendre l’autre joue. L’islam autorise la riposte, il la recommande même, car c’est la condition d’une paix durable ! Mais s’il est juste et rationnel de résister à l’agression, le recours à l’autodéfense est assorti d’injonctions non négociables :

La non-agression « Combattez dans la Voie de Dieu ceux qui vous combattent et ne transgressez pas, Dieu n’aime pas les transgresseurs. » (2-190)

La proportionnalité de la riposte « S’ils vous combattent, ripostez de la même manière, restez pieux envers Dieu. » (2-194)

La sanctuarisation des non combattants « Ceux qui restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, Dieu ne vous donne aucune voie contre eux. » (4-90)

La primauté de la paix « S’ils penchent pour la paix, fais de même et place ta confiance en Dieu, c’est lui l’Audient, l’Omniscient. » (8-61)

Ces versets ont fondé l’éthique musulmane de la guerre, résumée dans le célèbre décret d’Abu Bakr au VIIe siècle : « Ô soldats, J’ai dix recommandations à vous faire ! Ne déviez point du droit chemin et ne commettez aucune trahison. Ne mutilez pas les dépouilles, ne tuez ni femmes, ni enfants, ni vieillards, ne brûlez pas les maisons. En territoire ennemi, ne coupez pas les arbres, ne ravagez pas les champs, n’empoisonnez pas les sources […]. » L’islam des origines, est bien loin de la barbarie et de la violence aveugle.

Faut-il donc que les tragédies actuelles nous fassent oublier quatorze siècles où la civilisation musulmane a bâti des cités du vivre ensemble ? De grâce, ne faites pas aux musulmans l’affront de penser que leur foi et leurs références fondatrices portent les germes de la haine et de la barbarie.

 

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Nezha Zhegari-Chambron

Avatar
née à Rabat, docteur en biologie, est chercheur dans l’industrie pharmaceutique, lectrice régulière d’Évangile et Liberté et auditrice attentive à l’Oratoire du Louvre.

Un commentaire

  1. Avatar

    “Pour la plupart des savants et intellectuels musulmans… un consensus s’est semble t il établi autour de la traduction du mot ISLAM qui désigne la soumission à Dieu” : Tariq Ramadam “dans le génie de l’Islam” p 72
    Dans l’Islam on est donc loin de la Foi “insoumise” du Christianisme.
    Il faudra bien accepter cette différence (qui n’est pas rien!)

Répondre à Pierre Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.