Accueil / Culture / Soigner les plaies de Dieu

Soigner les plaies de Dieu

290-09-3Le magnifique livre de Gabriel Ringlet vient d’être réédité en livre de poche. L’ouvrage, sous-titré Journal d’un dénuement, rapporte au jour le jour les sentiments et les pensées d’un homme qui accompagne une femme qu’il aime (sa demi-sœur) sur son chemin vers la mort. Prêtre catholique, Gabriel Ringlet a été curé de paroisse et aumônier d’hôpital et, simultanément, il a enseigné à l’université de Louvain dont il a été le vice-recteur. Tout au long de sa carrière il a eu le souci de lier sa démarche intellectuelle et un engagement de terrain. Actuellement retraité, il anime le « Prieuré Sainte- Marie » de Malèves, au cœur du Brabant wallon : un lieu de ressourcement et de rencontres entre personnes de toutes convictions, croyantes comme laïques, désireuses de partager leur culture et leur humanité. « L’Évangile est un texte vivant parce que poétique comme la Bible. C’est un texte ouvert qui ne se laissera jamais enfermer par nos dogmatismes. » De fait, à la lecture de son Évangile d’un libre penseur (1998), Gabriel Ringlet apparaît assez proche des perspectives du protestantisme libéral.

L’expression « Ceci est ton corps » a surpris certains lecteurs, paru sacrilège à d’autres en raison de sa transposition de la formule eucharistique. On peut penser au contraire qu’elle donne tout son poids d’humanité au mémorial de la Cène. « C’est comme si chaque corps – surtout s’il est en souffrance – entrait dans le Ceci. » Ainsi, ce témoignage douloureux et éminemment personnel, présenté avec une foi et une liberté de ton surprenantes, prend une dimension universelle : « L’Évangile invite à soigner les plaies de Dieu sans en minimiser aucune. »

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Michel Barlow

Michel Barlow, essayiste, romancier et théologien, est universitaire retraité (Lettres et sciences de l'éducation). Auteur de Pour un christianisme de liberté et Le bonheur d'être protestant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.