Accueil / Le Blog de la rédaction / Mariage homosexuel

Mariage homosexuel

Le Synode National de l’Église Protestante Unie de France a adopté aujourd’hui par 94 voix contre 3, l’approbation donnée aux pasteurs qui le souhaitent de bénir le mariage des couples homosexuels.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles

a été pasteur à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

13 commentaires

  1. mlefeuvre@club-internet.fr'

    La bénédiction d’un couple homosexuel :
    Les faits en France : « Le mariage pour tous ». Le 5 septembre 2012, la manifestation de grande ampleur contre « Le mariage pour tous » (http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Manif_pour_tous ). Le gouvernement a maintenu ce qui s’appelle maintenant « La Loi Taubira » (la loi n°2013-404 du 17 mai 2013 ) qui officialise le « mariage pour tous ».
    Oui mais voilà … on a tout simplement « oublié » -mais il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, vu l’importance de la manifestation – que le mariage contenait une clause d’importance : l’autorisation à l’adoption pour les nouveaux mariés.

    maintenant :
    1) penchez-vous sur le pauvre berceau : la rue, devant un commissariat de police coréen – d’un enfant abandonné par ses parents ; tels furent les premiers jours d’un enfant.
    2) regardez le joli berceau d’un enfant qui n’est pas, lui, dès le départ, abandonné ni par son père, ni par sa mère.
    3) voici le moment de l’adoption pour le premier : essayons de nous mettre à sa place, pour mieux sentir la réponse : que tâcherez-vous de lui offrir, pour oublier s’il se peut tous ses malheurs, inscrits dans sa chair : des parents hétérosexuels, comme les siens, à l’origine, ou des parents homosexuels ? Sommes-nous là, comme chrétiens responsables dans la société, pour accomplir le désir d’adultes (cela ressemble un tout petit peu à la marchandisation du monde) ou sommes-nous là pour servir au mieux un petit d’homme déjà fortement éprouvé, et sans défense ?
    Demain :
    Que pouvons nous faire, puisque la loi à mes yeux a été insuffisamment préparée (en fait en gros, nous souhaiterions un oui au mariage homosexuel, mais une clause restrictive, des aménagements, dans le cas de l’adoption d’un enfant par les couples homosexuels)
    Les aménagements : par exemple, donner la priorité pour l’adoption à des couples hétérosexuels pendant une période de 3 à 5 ans, par exemple. Si l’enfant n’a pu être attribué à un couple hétérosexuel, alors le confier à un couple homosexuel en demandant à ce couple de choisir au moins deux « parrains » de leur famille, de leurs proches, d’un autre sexe.

  2. En fait le Synode de l’Église protestante n’a pas pris position pour dire que le mariage pour tous était bien ou mal.
    Si j’ai bien compris il a décidé que lorsque des gens demandaient un signe de la bénédiction de Dieu sur leur vie (leur vie qui est bien ou mal, ou les deux à la fois) leur pasteur pouvait, s’il trouvait ce geste adéquat, le leur donner.
    Une Église qui accueille, qui dit aux gens le grand « oui » de la grâce bienveillante de Dieu, me paraît plus proche, en effet, de l’attitude de Jésus telle que les évangéliste nous la présentent, qu’une Église qui plisse le nez, fronce les sourcils et dit toujours « non » à tout mouvement nouveau.

    • mlefeuvre@club-internet.fr'

      Que peut faire une église dans ce cas d’injustice de la loi ? 1) ne rien faire. 2) demander au nom de l’église protestante, puisque vous faites des actions en commun, et là ce serait très bienvenu pour tous, que l’on ajoute une clause de protection de l’enfant à la loi, par exemple comme celle que j’ai suggérée…

      • Gilles Castelnau

        Les Église sont des témoins de l’Esprit créateur que Dieu fait monter en « tout ce qui respire ». Elles n’ont pas à influencer le gouvernement dans l’élaboration des lois de la République.

  3. jc948@outlook.com'

    le mariage gay n’est pas cohérent avec l’écriture biblique
    Joseph

    • ravao_7@hotmail.fr'

      Je suis d’accord avec vous , de toute façon on sera juger un par un devant Dieu, chacun rendra ses comptes.
      Tous le monde peuvent dire et faire ce qu’ils veulent, mais pour moi , j’attends la fin Jesus va arriver bientôt .

  4. Le pasteur Laurent Schlumberger, Président de l’Église protestante unie vient de déclarer :
    « Est-ce que la Bible est un code de la route qu’il faut prendre au pied de la lettre ? Si c’est le cas, il faut rétablir l’esclavage ou la polygamie. Peut-on considérer les données de la Bible sur l’homosexualité comme immuables ou faut-il au contraire les lire dans leur contexte historique ? Tout le monde interprète la Bible, même ceux qui affirment ne pas le faire. »
    Alors, Joseph, direz-vous vraiment que l’esclavage ou la polygamie sont plus cohérents avec l’écriture biblique que l’homosexualité ?

  5. anja00.00ajna@gmail.com'

    Que Dieu nous pardonne!

    • Gilles Castelnau

      Je ne lis pas dans les Évangiles que personne se soit adressé ainsi à Jésus.
      Ne laissez pas votre déclaration d’impôts vous monter à la tête. Ne croyez pas que Dieu soit surtout et avant tout celui qui comptabilise nos fautes !
      Il est plutôt celui dont la Présence de vie nous accompagne, nous dynamise, nous déculpabilise et nous rend le sourire.

  6. jean-luc.davalon@laposte.net'

    Eglise Unie, qu’a tu fais dimanche d’un de tes principes fondateurs, le Sola Scriptura, rappelé dans ta Constitition ? « Unanimement, les Réformateurs ont confessé que le témoignage pur et originel de L’Evangile dans l’Ecriture est la Norme de la Vie et de la Doctrine. » (Déclaration d’Union de l’EPUdF in Constitution de 2013). En effet, la bénédiction de couple de même sexe n’est ni envisagée ni envisageable si on se plonge dans les Saintes Ecritures : cela ne correspond pas au Projet de Dieu !!! Oui, on peut prendre certains passages, notamment au niveau des questions anthropologiques (le couple béni par Dieu selon Genèse 1 et 2 = un homme + une femme… pas deux hommes ou deux femmes).

  7. mlefeuvre@club-internet.fr'

    Les Eglises sont des témoins agissants de l’Esprit créateur ; Salomon aurait-il été un aussi grand roi sans la sagesse que Dieu lui a accordée ? Un roi sage fait le bonheur de son peuple. Un gouvernement qui veut se passer de Dieu, de spiritualité, vogue à la dérive. Rien qu’en vivant, les Eglises, les spiritualités, influencent un gouvernement, s’il veut les entendre… les Eglises authentiques, qui ne trahissent pas l’Esprit, je veux dire, car elles sont faites aussi d’hommes faillibles…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.