Accueil / Culture / La Transcendante

La Transcendante

 

La Transcendante

La Transcendante

L’histoire se déroule de nos jours. Pauline vient de tout perdre dans un incendie qui a ravagé son appartement parisien. Il lui faut se reconstruire physiquement et psychologiquement.

Dans ce désastre un seul livre a échappé aux flammes : La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne.

Pour tenter d’y voir plus clair, elle décide de partir à Boston en Nouvelle-Angleterre sur les traces de Hawthorne, Thoreau, Emerson et d’autres intellectuels transcendantalistes.

Sur place, elle rencontre des personnages étranges et en particulier Georgia, vieille dame fantasque et exubérante qui lui propose une visite des villes importantes pour Hawthorne et ses amis écrivains : Boston, Salem, Concord…

C’est toute l’histoire des puritains et du protestantisme que nous (re)découvrons grâce à l’auteur : le presbytère de Concord, où Hawthorne et sa femme vivent leurs plus belles années tout de suite après leur mariage ; l’église de Boston (King’s Chapel) où l’auteur nous apprend que la chaire a été faite par un huguenot français qui fuyait les persécutions ; cette église est également le lieu central de La Lettre écarlate dont la narratrice

Pauline fait, sur plusieurs pages magnifiques, un résumé à un homme rencontré dans une librairie. Dans ce livre, beau et émouvant, l’auteur nous guide à travers la géographie du nord-est des États-Unis, « le berceau historique de l’Amérique », parcouru par un personnage qui se reconstruit grâce à la littérature.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Philippe Meyer

philippemeyer@evangile-et-liberte.net'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.