Accueil / À lire / La Bible quelles histoires !

La Bible quelles histoires !

La Bible, quelles histoires !

La Bible, quelles histoires !

Ne boudons pas notre plaisir de voir ce livre dans les vitrines de librairies généralistes et de lire dans les journaux le succès du cours de Thomas Römer au Collège de France.

La lecture critique de la Bible est enseignée depuis très longtemps mais le grand public en France ne la pratique pas. Nous avons à faire connaître au plus grand nombre l’usage de la méthode historico-critique qui, de l’aveu de Thomas Römer, l’amène lui-même à « bousculer certaines personnes dans leurs habitudes. En contrepartie, cette approche met en lumière des thématiques très actuelles (…) [qui] peuvent inspirer la réflexion des croyants aussi bien que des athées ». Thomas Römer prend soin de préciser que « revenir au texte ne signifie pas qu’on porte un jugement sur les traditions religieuses auxquelles il a donné naissance ». Cependant, « pour qu[e la Bible] puisse rayonner, il ne faut pas l’enfermer dans une lecture qui prétendrait en dire le dernier mot ».

C’est pourquoi nous recommandons la lecture de cet ouvrage qui n’est pas difficile à lire car il s’agit d’un entretien d’un style agréable, conduit par Estelle Villeneuve, journaliste au Monde de la Bible.

Après une rapide histoire de la recherche, place à la pratique : la formation du Pentateuque ; le grand puzzle des traditions d’Israël ; la grande histoire du Dieu de la Bible. De quoi avoir un aperçu solide des richesses de la lecture critique pour la théologie.

Thomas Römer explique, en donnant de nombreux exemples, « comment se construit le texte biblique en écho aux circonstances historiques et sociales ». La Bible « garde les traces de l’évolution et de la discussion, sans les mettre dans une perspective chronologique, ni accorder plus de valeur théologique à telle option plutôt qu’à une autre. Elle maintient le débat ouvert et autorise, en quelque sorte, les différentes sensibilités à s’exprimer ». Par conséquent, « la nécessité de l’interprétation est inscrite au cœur des textes bibliques », sans jamais épuiser le sens et lever toutes les contradictions que les éditeurs des textes ont voulu garder.

 

Thomas Römer participera aux prochaines journées Évangile et liberté du protestantisme libéral les 11 et 12 octobre 2014 qui ont pour thème « Violence et religion ».

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Olivier Guivarch

est secrétaire général adjoint d’une fédération syndicale de salariés, après avoir étudié la théologie protestante et exercé le métier de libraire. Il participe au comité de rédaction depuis 2004.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.