Accueil / Journal / Noël vient

Noël vient

 Fébrilité et joie de la fête. Il fait nuit tôt mais nous avons la lumière des guirlandes et les vitrines des magasins. On fait des achats, on pense aux cadeaux et au dîner de fête en famille ou avec des amis.

 On est content. Un peu meilleur. Il faut penser à donner une pièce aux mendiants et peut-être à Médecins sans frontières ou à l’Armée du Salut.

 C’est bien.

 J’ai regardé sur Google qui, naturellement mélange un peu tout : les lettres au Père Noël, les lutins qui l’accompagnent, les traditions provençales, les cartes électroniques, les recettes de gâteaux…

 J’ai aimé ce grand magasin dont la belle décoration est faite d’arbres rouges et de fées élégantes, aux yeux il est vrai un peu vides.

 Et en effet, pourquoi pas des fées et des arbres rouges ? On est au creux de l’hiver, les nuits sont longues, on a bien besoin de s’encourager et de se donner un peu de lumière ! J’en suis content. J’aime Noël. Et les chrétiens du IVe siècle qui ont eu l’idée de célébrer la naissance de Jésus ce jour-là ont eu bien raison.

 C’est Jésus qui, dans notre monde, a montré le plus de dynamisme créateur et le plus de fraternité.

 C’est lui qui osait dire à un homme : « Lèvetoi et marche !», et à une femme : « Va en paix. » C’est lui qui avait tellement de lumière dans son coeur, tellement de chaleur amicale, tellement d’esprit critique aussi pour toute les injustices qu’il voyait et les méchancetés qu’il entendait, que l’on pensait que Dieu l’inspirait.

 Et je pense que Jésus aurait aimé l’atmosphère des arbres rouges et de ces fées aux ailes de libellules (dont il aurait pensé sans doute que leur regard, c’est vrai, est vraiment vide).

 Je laisse monter cet esprit dans mon coeur car je me sens redevenir, en ce temps de Noël, un peu plus humain.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Gilles

Avatar
a été pasteur à Amsterdam et en Région parisienne. Il s’est toujours intéressé à la présence de l’Évangile aux marges de l’Église. Il anime depuis 17 ans le site Internet Protestants dans la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.