Accueil / Journal / L’orthophoniste et le jambon

L’orthophoniste et le jambon

  Une de mes amies, orthophoniste, suit depuis peu de temps un petit garçon. Il s’appelle Lucien. Ce dernier, alors que sa scolarité jusquelà se déroulait très bien, connaît subitement de grandes difficultés. Il est vrai qu’il se trouve depuis quelques semaines seulement en Cours Élémentaire 2 (CE2). Ses notes en dictées sont très mauvaises, ce qui n’était pas le cas précédemment. On comprend vite que le vocabulaire de ces dictées le dépasse et cela, malgré tous ses efforts et un travail important, est très décourageant. Mon amie constate aussi que la nouvelle maîtresse de Lucien est en réalité nouvelle également dans le cadre de ce Cours Élémentaire. Elle suggère aux parents de prendre rendez-vous avec cette institutrice pour lui faire part en toute simplicité de leurs préoccupations.

  Quelques semaines plus tard, les parents reviennent avec le garçon. Chacun a le sourire. Tout, en effet, va beaucoup mieux. La maîtresse, ayant constaté qu’elle surestimait les capacités de ses jeunes élèves, a changé très significativement les choses. Les dictées ont été momentanément supprimées et cela au profit d’un apprentissage de l’orthographe plus tranquille et mieux adapté. Le résultat est immédiat. L’enfant se rend de nouveau à l’école avec entrain.

  L’orthophoniste interroge alors le garçon pour lui demander si tout va bien désormais. Mais Lucien lui dit qu’il y a encore un problème : « C’est la cantine, je n’aime pas le jambon et je suis obligé de le manger. C’est injuste, parce qu’il y en a d’autres qui n’en ont pas. » « Pourquoi cela, demande mon amie, comment comprends-tu cela ? » Sans pouvoir répondre précisément à cette question, Lucien estime qu’il suffirait que ses parents fassent une demande pour le dispenser de manger du jambon. C’est ainsi, dit-il, que cela se passe pour les autres en début d’année.

  Le père de déclarer à mon amie orthophoniste, à voix basse et avec un petit sourire : « On ne va quand même pas se convertir ! »

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Laurent Gagnebin

Avatar
docteur en théologie, a été pasteur de l'Église réformée de France, Paris ( Oratoire et Foyer de l'Âme ) Professeur à la Faculté protestante de théologie.Il a présidé l’Association Évangile et Liberte et a été directeur de la rédaction du mensuel Évangile et liberté pendant 10 ans. Auteur d'une vingtaine de livres.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.