Accueil / Culture / Cinéma / Liberté

Liberté

Nous sommes dans la France de 1943. Des Tziganes traversent un bois en poussant péniblement leurs roulottes et en veillant à ne pas être vus par les soldats allemands. Ils arrivent dans le village où ils ont l’habitude de participer aux vendanges chaque année. Un petit garçon sans famille s’est échappé d’un centre pour orphelins et s’est joint à eux. Les Tziganes sont en danger car le gouvernement de Vichy interdit le nomadisme. Le maire et l’institutrice également secrétaire de mairie, vont faire le maximum pour les aider et vont même les sédentariser. Cependant la vie pour eux c’est la liberté et le voyage est inséparable de leur existence. Cela se retournera contre eux.

Dès le générique, le spectateur est averti par quelques plans saisissants. Une vue sur un camp vide à travers des barbelés qui vibrent au rythme de la musique tzigane puis le camp est rempli.

Le réalisateur, Tony Gatlif admire les êtres qui vivent l’instant présent comme un don du ciel et qui ne peuvent pas se résoudre à intégrer les règles de la société. Il s’inspire de faits réels pour aborder celui de la déportation et du massacre de 300.000 à 500.000 Tziganes d’Europe sous le régime nazi. Face au poids de ce terrible drame, Gatlif oppose l’énergie débordante de cette communauté attachante dont la culture est de vivre intensément. Taloche, interprété magistralement par le petit-fils de Charlie Chaplin, James Thierrée, en est un exemple frappant : il nous paraît un peu fou car pour un rien il jubile de bonheur et se joue de tous les dangers. La caméra de Gatlif nous montre avec intensité ces personnages dans les décors les plus variés, de la campagne attrayante aux camps de concentration.

Le film est comme un hymne à la liberté d’être dont la musique saisissante invite à l’émancipation et à l’insoumission en y entraînant aussi le spectateur. Après la projection nous sommes surpris d’avoir été au cœur d’une tragédie en la vivant dans une ambiance drôle et poétique à l’image de la culture rom. C’est un film à voir.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Pierre Nambot

Pierre.Nambot@evangile-et-liberte.net'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.