Accueil / Culture / Les chrétiens et la violence

Les chrétiens et la violence

   Frédéric Rognon introduit ici un livre fondamental qui pose sans concession un problème de fond : le problème de la violence quelle qu’elle soit. Un chrétien estil vraiment un chrétien s’il accepte des situations d’injustice ; est-il vraiment un chrétien s’il pratique la violence ou la laisse pratiquer. Est-il vraiment un chrétien face à la guerre considérée ici comme la violence suprême avec la peine de mort et la torture ? L’auteur a vécu les deux guerres mondiales avec les camps et la bombe atomique. Il fut un ami d e Dietrich Bonhoeffer. Il a été choqué par les guerres coloniales, Vietnam et Algérie. Il sera toute sa vie au service des plus pauvres, des victimes des violences acceptées voire institutionnalisées. Objecteur de conscience, il est à mettre du côté des Schweitzer, Ellul, Casalis. L’homme est passionnant, son livre aussi. Il fait réfléchir, remet bien des choses en cause. La lecture est facile grâce à un style clair, elle dénonce le paganisme caché dans le christianisme constantinien d’aujourd’hui ; c’est un livre de notre temps.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Vincens Hubac

est pasteur de l’Église protestante unie de France au Foyer de l’âme, à Paris. Il est engagé dans la diaconie et intéressé par le transhumanisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.