Accueil / Journal / Intégrisme

Intégrisme

Au début du vingtième siècle, au sein du catholicisme, un courant dit « moderniste » entend assouplir la rigidité doctrinale de l’Église Romaine et en adapter l’enseignement à la modernité. Il préconise une étude historique de la Bible et dans le dogme il distingue la formulation, liée au contexte culturel, du fond ou de la substance.

  Contre le modernisme (que Rome a condamné), les intégristes prétendent défendre « l’intégralité » du catholicisme. Selon eux, la « vérité » forme un bloc où tout se tient ; on la trahit en son ensemble quand on en modifie la moindre parcelle. Au souci moderniste d’intégrité, au sens d’honnêteté et de rigueur intellectuelles, répond la revendication d’une intégralité qui défend et maintient tout. Intègre et intégriste, ces deux mots voisins s’appliquent à des tendances contraires. La première se refuse à transiger avec la pensée et le savoir ; elle tient à une foi intelligente et informée. La seconde aspire à une religion intangible ; elle veut se soumettre et se conformer à la tradition établie sans rien réviser ni réformer. Aujourd’hui les intégristes sont hostiles aux changements, pourtant bien timides, introduits par Vatican II.

  Des attitudes semblables se rencontrent à chaque époque, dans les diverses religions ou idéologies. La peur d’infidélités graves et de compromissions dangereuses dégénère en une fermeture qui va parfois jusqu’au fanatisme. Analyser, distinguer, discerner, ne pas tout prendre ou tout rejeter massivement, voilà le principe d’une religion et d’une pensée critiques opposées à tous les intégrismes.

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos André Gounelle

Avatar
est pasteur, professeur honoraire de l’Institut Protestant de Théologie (Montpellier), auteur de nombreux livres, collaborateur depuis 50 ans d’Évangile et liberté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.