Accueil / Journal / 2011, La Clairière a 100 ans !

2011, La Clairière a 100 ans !

Nous avions déjà parlé de La Clairière, association qui accueille et soutient des personnes en grande difficulté (no 236, février 2010). Cette année, La Clairière fête ses 100 ans ! Mais sa situation financière est mise en danger par la réduction des subventions…

  La Clairière a été fondée par le pasteur Wilfred Monod en 1911.

  À Paris, des milliers de personnes, femmes, enfants, familles sont dans une grande précarité sociale, affrontant une terrible fragilité humaine. Sans emploi, ou contraintes au travail illégal pour survivre depuis des années, ces personnes vivent sans logement décent, sans réelle éducation, sans réelle vie de famille. Elles vivent dans un quotidien où trop souvent les violences et les drames s’accumulent : esclavagisme moderne, violences conjugales, veuvages brutaux, début d’errance…

  La gravité de la situation de ces personnes abandonnées dans la précarité est telle que le point de non-retour vers l’exclusio n définitive est souvent imminent, là où les dispositifs d’aides publics sont absents ou impuissants.

  Ces personnes ont besoin de retrouver confiance en elles, ont besoin de solutions adaptées, personnalisées, pragmatiques et efficaces pour inverser ce processus fatal.

  L’association La Clairière a été créée pour répondre à ces besoins précis. La Clairière va à la rencontre de ces personnes démunies, les accueille et leur propose un accompagnement personnalisé et durable. Grâce à un parcours individualisé, les travailleurs sociaux et les 160 bénévoles les amènent vers un projet de vie à leur portée, en s’appuyant sur la synergie de nos dispositifs internes socioéducatifs, socioprofessionnels et socioculturels.

  Par exemple, La Clairière donne à des femmes étrangères démunies des « clés » pour vivre en France ; cela passe par l’apprentissage de la langue mais aussi de « modes d’emplois » pour les démarches administratives, l’hôpital, l’école, les transports… bref, pour se débrouiller dans la vie quotidienne.

  Mais l’action va bien au-delà : insertion sociale, accompagnement scolaire, aide aux ados en difficulté, apprentissage professionnel, initiation à l’informatique, mise au travail par ses entreprises d’insertion, suivis dans l’emploi, accès au Droit, accès à la culture…

  Il y a aussi des sorties culturelles et familiales, des vacances organisées chaque été pour les familles…

  Environ 2000 personnes sont ainsi aidées chaque année. Tant par l’esprit qui l’anime que par son dynamisme, je pense que La Clairière fait un travail efficace qui répond à un besoin premier.

  Mais aujourd’hui, La Clairière est menacée.

  Jusqu’à présent cette association, qui va fêter ses 100 ans cette année, était financée à 92 % par des fonds publics ; malheureusement, en raison de la situation économique, ces subventions ont été réduites de façon drastique et nous avons aujourd’hui un besoin vital de fonds privés, donc de votre aide. Merci !

La Clairière : Centre socioculturel – Prévention spécialisée – Formation – Économie sociale et solidaire 60, rue Greneta, 75002 Paris Tél. : 01 42 36 82 46

contact@laclairiere.org

Le site où vous pouvez vous rendre compte de sa mission : www.laclairiere.org

Vos dons sont très bienvenus (et, comme vous le savez, en grande partie déductibles de vos impôts à 66%). Chèques à l’ordre de « La Clairière »

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Christian Dubreuil

Avatar

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.