Accueil / Le Blog de la rédaction / Les mots « Évangile » et « liberté »

Les mots « Évangile » et « liberté »

 Le rapprochement de ces mots dans le titre de notre revue vous suggère-t-il des réflexions ?

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Évangile et liberté

Avatar

7 commentaires

  1. Avatar

    OUI : ils vont très bien ensemble.

  2. Avatar

    Si on a cru bon de rapprocher ces deux mots, c’est que cela n’allait pas de soi pour tout le monde. Traditionnellement, l’Eglise s’est toujours méfiée des mouvements émancipateurs, elle s’est toujours opposée à ce qui pouvait soustraire la personne à sa tutelle, c’est pourquoi elle a tant dit de mal de l’école laïque, et là où elle le peut encore, elle tente de s’imposer. Si”Evangile” va bien avec “Liberté”, “Liberté” et “Eglise’ sont antinomiques. Comme l”‘Eglise est supposée annoncer l’Evangile, ceux qui en veulent à l’Eglise en veulent du même coup à l’Evangile (exemple Michel Onfray).

  3. Avatar

    Bonjou rLyber-thé et Angevine, le rapprochement de ces deux mots pourrait aussi signifier: l’Evangile confronté à la Liberté, ou bien la Liberté vue par l’Evangile (qui serait alors différente de ce qu’on entend en général par “liberté”). En effet,comme vous l’avez dit Angevine à propos d’une autre question et citant Paul: “Tout est permis mais tout ne construit pas”.Ce n’est pas la liberté du loup dans la bergerie, mais la Liberté qui n’oublie pas l’Egalité et la Fraternité, notions chrétiennes non?

  4. Avatar

    Au commencement, définir les mots pour savoir de quoi on parle.

    Certains disent :

    Evangile = Bonne nouvelle

    Soit.

    Mais

    Liberté = c’est quoi ?

  5. Avatar

    Sommes-nous libres? Voir la controverse entre Erasme et Luther…mais aussi , de ce dernie, “De la liberté du chrétien”. Pour Luther, le chrétien est libre parce que ses actions ne lui sont pas dictées par le souci de sauver son âme. Il s’agit donc ici d’une liberté par rapport au Jugement de Dieu si je ne me trompe.

  6. Avatar

    Si vous m’autorisez :

    Savoir si on est libre ou non, dans quelque contexte que ce soit, relève d’une interrogation sur un qualificatif, un état (ici : libre), mais ce n’est pas définir un concept en lui-même (celui de la liberté). Qui devrait ouvrir d’autres champs de pensées.

  7. Avatar

    Evidence, c’est vous qui avez écrit “Liberté=c’est quoi?” Voilà ce qui m’a incitée à écrire ce que j’ai écrit!

    Cela dit, effectivement, se demander si l’on est “libre” ou non, c’est une interrogation personnelle. D’aucuns se diront “libres” et apparaîtront au regard d’autres comme particulièrement aliénés, du fait même qu’ils ignorent leur aliénation…

Répondre à Evidence Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.