Accueil / Le Blog de la rédaction / Et Dieu  répondit …

Et Dieu  répondit …

 Roger Parmentier

Ayant entendu leurs prières et spécialement leurs prières dites d’intercession en faveur des humains en détresse, « Dieu » leur répondit :
Chers enfants, il me semble que vous avez beaucoup de toupet… Vous me demandez de faire ce qui est justement de votre propre responsabilité. C’est un comble ! Vous me demandez
– d’établir la paix sur la terre et la justice,
– de prendre soin des malades,
– de secourir les torturés,
– de donner leur pain quotidien (et l’eau potable) à ceux qui souffrent de famine,
– de donner un bon cœur aux enfants et aux adolescents,
– la générosité et la sérénité aux vieillards,
– du courage et de la détermination avisée aux responsables politiques,
– de délivrer les prisonniers,
– de ramener chez eux les exilés…
et beaucoup d’autres choses semblables.
Mais tout cela c’est votre plan de travail, la mission que je vous ai confiée ! Pourquoi vous adresser à moi ? C’est à vous de réfléchir et d’agir. Pourquoi pas me demander aussi de réparer le robinet qui fuit, de changer une ampoule ou le pneu crevé ?
Si j’ai bien compris vos théories sur la création du genre humain (qui m’ont beaucoup amusé) ce serait moi qui vous aurait tout donné :
– une grande intelligence (que vous laissez souvent au chômage),
– un cœur compatissant (idem),
– l’esprit d’entreprise,
– une conscience sensible aux détresses,
– des mains et des bras pour agir,et tout le reste…
et qu’en faites-vous ? Et vous me demandez d’intervenir ?
Dans ma grande sagesse, je sais bien que toutes ces demandes sont inspirées par de bons sentiments, de bonnes intentions…Mais vous savez bien que ça ne suffit pas. D’ailleurs vous dites vous-même que « l’enfer en est pavé » (je ne sais toujours pas ce que vous appelez l’enfer à moins que ce soit ce que vous organisez pour beaucoup sur la terre ?).
Tout cela, je vous envoie régulièrement des prophètes pour vous le rappeler… Qu’en faites-vous ? Les éliminer ? Allez, un peu de courage spirituel, je vous en prie (chacun son tour !).

Don

Pour faire un don, suivez ce lien

À propos Évangile et liberté

.Evangile-et-liberte@evangile-et-liberte.net'

2 commentaires

  1. Merci à Roger Parmentier ,

    De quel ‘Dieu’ il s’agit lorsque l’on prie !

    Si la prière d’intercession s’adresse au Dieu de la théologie classique , situé hors du monde , tout puissant et amour , en même temps ! donc un Pater familias en quelque sorte , il n’est pas étonnant que les enfants quémandent , en attendant….

    Si notre prière s’adresse au Dieu de la théologie du process ( par exemple) notre demande communautaire doit s’accompagner d’un engagement personnel , participer avec Dieu à l’accompagnement d’un malade , participer à des groupes de mouvement de la paix…,etc

    Dans le cadre du culte , ne faudrait-il pas que les Pasteurs innovent , par exemple : aprés chaque prière précise prononcée , le Pasteur pourrait demander à l’assemblée qu’un paroissien s’engage de rencontrer réguliérement la personne malade d’un cancer…etc.

    Nous pourrions éviter le grand écart entre une théologie , non classique ,et le culte qui m’insupporte.

    Fraternellement .

  2. Très intéressant et très pertinent, ce texte, ainsi que le commentaire de M. Bastide.

    Par contre je m’insurge contre cette phrase : « je vous envoie régulièrement des prophètes pour vous le rappeler ». Régulièrement ? Il me semble que le dernier est venu il y a deux mille ans déjà ! En tout cas pour nous autres, chrétiens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.