Accueil / Culture / Dieu, c’était mon frère

Dieu, c’était mon frère

 

Nous apprenons beaucoup de choses en lisant ce livre très informé et intéressant d’Henri Persoz, membre de notre comité de rédaction depuis de longues années. Il s’agit d’un astucieux rassemblement des commentaires bibliques que l’auteur a publiés dans Évangile et liberté depuis plus de vingt ans. Ce qui rend la lecture de Dieu, c’était mon frère si attractive, c’est l’équilibre et l’harmonie établis par l’auteur entre les données strictement exégétiques et celles d’une spiritualité exigeante, entre des connaissances d’ordre historique, culturel, voire sociologique, dont fait preuve cet ouvrage, et celles de notre actualité avec ses ombres et ses lumières. Tout cela sans la moindre pédanterie, sans anachronismes, sans la lourdeur propre à tant de commentaires inutilement savants. La méthode historico-critique d’analyse des textes bibliques est là toujours présente, mais plus implicite qu’explicite : pas le moindre étalage de savoir pour épater le lecteur. Une pointe d’humour est parfois très bienvenue. Les données scientifiques de l’exégèse contemporaine sont ici au service d’un lecteur qu’Henri Persoz interpelle avec sagesse et délicatesse, de manière à nous conduire tout naturellement sur les chemins d’un christianisme raisonnable. Notre ami ne redoute pas les textes difficiles, énigmatiques, voire choquants, qui représentent dans le Nouveau Testament des pages bien souvent hermétiques voire gênantes. Sa manière de les comprendre et de nous les faire progressivement comprendre retient, capte notre attention. Nous vivons ainsi une véritable aventure exégétique au cours de laquelle nous sommes surpris par les solutions trouvées et proposées, et cela avec une inventivité et une acuité, une pénétration dans l’analyse tout à fait remarquables. Le tout est très simplement et agréablement écrit. Jamais un mot de trop. Il y a là une concision et une densité qui nous invitent à lire cet ouvrage sans précipitation. Les « Billets », pleins de sensibilité, qui accompagnent de temps en temps tel ou tel commentaire, et qui furent aussi publiés dans notre mensuel, constituent des haltes bienfaisantes et rafraîchissantes. Henri Persoz sait lire la Bible, mais aussi et simultanément regarder notre monde avec une attention bienveillante et amusée, généreuse.

Quand l’exégèse et les commentaires d’Henri Persoz nous rejoignent dans notre vie quotidienne et au cœur de l’histoire contemporaine, c’est pour montrer que les questions des évangiles ont une dimension principalement éthique et dessinent pour nous un appel à un christianisme pratique et social.

Le récit biblique est ainsi lu avec la richesse de ses interrogations et de ses interpellations. Il s’agit, dans ce livre, d’aller au cœur des évangiles, mais pour aller au delà de ce que les textes disaient hier en discernant ce qu’ils peuvent et veulent nous dire aujourd’hui. C’est là un pari risqué, mais tout à fait réussi.

Henri Persoz, Dieu c’était mon frère, Linières-Bouton, La Barre Franche, 2017.

 Disponible dans les librairies Jean Calvin à Paris, Carève à Toulouse et Oberlin à Strasbourg et sur http://lalibrairieprotestante.com

 

À propos Laurent Gagnebin

docteur en théologie, a été pasteur de l'Église réformée de France, Paris ( Oratoire et Foyer de l'Âme ) Professeur à la Faculté protestante de théologie.Il a présidé l’Association Évangile et Liberte et a été directeur de la rédaction du mensuel Évangile et liberté pendant 10 ans. Auteur d'une vingtaine de livres.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*